19 janvier 2022

Areva déboutée, les antinucléaires relaxés

Defendons_la_liberte_d__expression.jpg.jpgAu terme de lus de trois années de harcèlement et d’une procédure sans fin, la justice a tranché : non les antinucléaires de la CAN-SE n’ont pas diffamé Areva par leur propos. Bien au contraire, ils ont permis d’informer en toute honnêteté la population des atteintes sanitaires et à la vie perpétrées par les activités nucléaires ainsi que mis en lumière le noyautage des institutions et la complicité de certains élus avec le lobby nucléaire.

AREVA porte plainte contre la Coordination Antinucléaire du Sud-Est!

Defendons_la_liberte_d__expression.jpg.jpgAppel a soutien

AREVA porte plainte contre la Coordination Antinucléaire du Sud-Est !
Nous ne nous laisserons pas bâillonner !

Le site internet de la Coordination Antinucléaire du Sud-Est vient d’être informé ce mardi 6 janvier 2015 d’une plainte en diffamation d’Areva pour un reportage* mettant en cause la pénétration du lobby nucléaire auprès des élus alors que le crime nucléaire sanitaire se poursuit à Fukushima et en vallée du Rhône.

Tablettes numériques : Enfants, attention danger!

robin_des_toits.jpgÀ l’approche de Noël fleurissent des publicités destinées à convaincre les parents d’offrir à leurs enfants des « tablettes junior », parfois « dès 4 ans ! ».

Aux yeux de l’industrie, manifestement, il n’est jamais trop tôt pour s’exposer aux champs électromagnétiques… en effet, dès lors qu’elles se connectent à Internet, ces tablettes émettent des ondes, autrement dit des champs électro-magnétiques pulsés, dont les effets néfastes sur la santé ont été largement prouvés par des études sérieuses.